↔ ESPACE GÉO-NUMÉRIQUE - ESPACE FRANÇOIS-MITTERRAND, SALLE MÉLUSINE

Au cœur du dérèglement climatique

par Frédéric DE LA MURE du Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères
Plusieurs reportages en Norvège et au Groenland, aux Maldives, au Bangladesh et aux Pays-Bas ont permis à Frédéric DE LA MURE, photographe officiel du Quai d’Orsay, de rendre compte des effets du réchauffement climatique. Le fruit de ce travail photographique et de collecte de témoignages – traduit en une exposition, présentée à Paris en 2015 dans le cadre de la COP21, et quatre webdocumentaire montre à quel point les répercussions de la montée des eaux sur l’environnement sont globales, multiples et préoccupantes.


 

↔ CARTE AU SOL DE L’IGN, HALL GARE SNCF (POUR LA PARTIE MÉTROPOLE) ET ESPACE GÉO-NUMÉRIQUE (POUR LA PARTIE OUTRE-MER)

Panorama de la biodiversité et des aires protégées

La préservation de la biodiversité est aujourd’hui un des enjeux principaux auxquels nous sommes tous confrontés. L’IGN et ses partenaires, l’Office français de la biodiversité (OFB) et le Muséum national d’Histoire naturelle (MNHN), vous proposent de découvrir en cartes, le panorama de la biodiversité et des aires protégées du territoire français. Au gré de votre visite dans Saint-Dié-des-Vosges vous aurez la chance de découvrir à la gare, une carte au sol géante de 36 m2 présentant la biodiversité et les aires protégées terrestres et marines de la Métropole. Faites également un arrêt au salon Géo-numérique afin de voir une autre carte au sol, celle de l’Outre-Mer et de rencontrer nos équipes qui vous présenteront le site remonterletemps.ign.fr, le site Edugéo ou encore Ignrando.fr. Sans oublier de faire un tour au Salon du livre où vous pourrez retrouver une large gamme de nos cartes de randonnée. #GéodataPourLeClimat


 

↔ IUT / HALL

Posters de khagneux « représenter le changement climatique »

La classe de Lettres Supérieures (hypokhâgne) du Lycée Léon Blum de Créteil a réalisé, au second semestre 2019-2020, une série de posters sur les représentations du changement climatique. Ils constituent l’aboutissement d’un double travail sur les questions environnementales
et sur les modalités de la représentation des phénomènes en géographie, avec le souci de varier les types de représentations mobilisés (cartes, photographie, graphiques, caricatures, littérature...).

Eloïse LIBOUREL, enseignante en CPGE, Lycée Léon Blum (Créteil) ; chercheure associée au Laboratoire Ville Mobilité Transports (UMR-T 9403), Université Gustave Eiffel avec l’ensemble des étudiants d’Hypokhâgne 2019-2020 du Lycée Léon Blum.


 

↔ CEPAGRAP

Apocalypto (peinture, collage, sculpture et installation)

Xavier THOMEN nous parle de l'imprégnation des sols, de la montée des eaux.
Son « paysage désaltéré » se présente sous la forme de lignes d'épaisseurs variables, composées d'éléments plastiques d'origines diverses et fonctionnant les unes au dessus des autres. La vision d'un paysage découpé en strates. Un paysage qui garde la mémoire d'événements traumatisants, d'inondation, d'imprégnation des eaux. Il y a de la peinture, du collage, de l'assemblage, le tout dans des ensembles généreux et fragiles d'une grande maîtrise plastique. Cette vision du paysage peut déconcerter car elle est sans concessions et ne craint pas de brusquer nos certitudes ; celui qui accepte ici de se confronter à un univers singulier et fortement vécu (pas facile d'accès parce que Xavier THOMEN ne joue pas sur la séduction) en retirera une impression forte et enrichissante.
→ Vernissage : samedi 3 octobre 18h


 

↔ LIBRAIRIE LE NEUF / 1ER ÉTAGE

Les 10 ans du « dessin du géographe »

Par Simon ESTRANGIN, la rubrique du dessin des géographes, dirigée par Roland COURTOT et Michel SIVIGNON et publiée sur le site des cafés géographiques, fête ses 10 ans.

L’exposition célèbre ce travail original qui a permis de faire sortir de l’oubli une pratique et de la raccrocher au devenir de la géographie, en montrant une grande diversité de thèmes, d’approches, et des œuvres d’une grande qualité esthétique. Le thème « climat(s) » est mis à l’honneur.


 

↔ ESPACE GÉO-NUMÉRIQUE / ESPACE FRANÇOIS-MITTERRAND

Association niv’o.s.e suivi de l’enneigement – massif vosgien

Le réseau d’observateurs nivo-météo de NIV'o.s.e. analyse les différents paramètres du manteau neigeux dans les Hautes Vosges afin d'informer les pratiquants des sports de montagne des conditions de neige en temps réel. Au fil des années, les données collectées débouchent sur une étude climatologique qui atteste que l'évolution du manteau neigeux est un marqueur du réchauffement climatique.


 

↔ Le vendredi et samedi de 9h à 19h, Le dimanche de 9h à 17h30 - MUSÉE PIERRE NOËL

Le Corbusier, Jean Prouvé : Proches à distance

Dans l'histoire de l'architecture du XXe siècle, le Corbusier et Jean Prouvé ont bénéficié de reconnaissances et de célébrations, suscité de multiples études et publications. Leur rencontre était inéluctable ; leur collaboration fut réelle même si elle apparaît, en regard de leurs œuvres respectives, des plus modestes. Cependant, leur relation est faite d'estime réciproque, de bricolages complices, de tentatives inabouties et de réalisations que l'on finit par oublier tant elles appartiennent à un paysage connu. La chronologie de leurs échanges, la présentation de leur travail en commun sont le sujet de cette exposition. Leur vision personnelle du travail, de l'architecture et de l'industrie - ce qui les rapproche, ce qui les éloigne, en est le fil conducteur. Cette relation subtile, ces collaborations exceptionnelles se découvrent à travers les œuvres et les archives de l’un et de l’autre, conservées par la Fondation Le Corbusier et le Centre Pompidou. Cette exposition bénéficie des prêts de la Fondation le Corbusier et du Musée national d’art moderne (centre Pompidou) et présentera pour la première fois au public le meuble passe-plat de Briey de Le Corbusier, acquis pour les collections du musée en 2019.


 

↔ HÔTEL IBIS

Exposition photos. Climat, culture populaire et paysage

Proposée par Dominique VALTER


 

↔ SALON DE LA GASTRONOMIE, PLACE DU MARCHÉ

Soyons malins, consommons bien

Exposition proposée par Accustica
Richement illustrée, cette exposition donne plein d’idées pour consommer sans gaspiller : consommer mieux, prolonger la durée de ses produits et moins jeter. Loin des longs discours, cette exposition fournit de nombreux conseils accessibles à tous, des astuces et des recettes. Courses alimentaires, cuisine, équipement, hygiène, vêtements, jardinage et modes de déplacements, notre manière de consommer peut évoluer, et en mieux ! Et ce n’est que du bénéfice pour l’environnement, la santé et le porte-monnaie.


 

↔ MAISON DE LA SOLIDARITÉ ROBERT-BERNARD

Changements climatiques : comprendre et réagir

Exposition proposée par Accustica

Cette exposition donne des réponses claires pour mieux comprendre les causes et conséquences du réchauffement climatique, avec l’appui des études scientifiques de référence. L’exposition chemine le long d’un parcours pédagogique partant de la science du climat vers les marges d’action individuelle.