Prix Amerigo Vespucci de la BD Géographique 2022


Le Prix Amerigo Vespucci Jeunesse récompense le ou les auteurs d'un roman graphique ou d’une bande dessinée de voyage, d'aventure, de découverte... et de tout thème en lien avec la géographie. Son jury, composé de professionnels de la BD, du livre et du monde du voyage délibérera fin août. Le Prix, doté de 1500 euros, sera officiellement remis lors du Festival au Salon du Livre Amerigo Vespucci.



Les 5 ouvrages sélectionnés

les portugais
Les Portugais

d'Olivier Afonso et Aurélien Ottenwaelter, alias Chico
aux éditions Les Arènes

À dix-huit ans, Mario s’enfuit du Portugal dans le coffre d’une vieille voiture. Lâché par son passeur à la frontière franco-espagnole, il rencontre Nel. Avec ce jeune compatriote, il va découvrir la vie aventureuse des émigrés dans un bidonville de la région parisienne : travail sur les chantiers, soirées arrosées au vinho verde, drague, combines…

Cette histoire d’amitié singulière fait écho au destin des milliers de Portugais qui, dans les années 1970, ont fui la dictature de Salazar et ont tenté, chacun à leur manière, de reconstruire leur vie.


En savoir plus
 
dans lombre du mont blanc
Dans l'ombre du Mont Blanc

d'Alice Chemama
aux éditions Dargaud

Dans le cadre d'une bourse soutenu par le Ministère de la Culture et de l'Éducation Nationale, Alice Chemama se retrouve implantée en Haute-Savoie pour mener à bien un projet artistique avec une classe de CM2 autour du patrimoine local.

Bien décidée à en découdre avec l'histoire et la culture du coin, et malgré l'intervention d'un invité surprise (ce bloody coronavirus), elle entreprend d'aller à la rencontre de faits et légendes enfouis dans la mémoire des Alpes : quels mythes trouve-t-on derrière les images bucoliques de montagne et suggestions touristiques qui sortent en premier sur internet ? Et quelle réalité trouve-t-on dans l'ombre de la star locale, le mont Blanc ?


En savoir plus
 
le droit du sol
Le droit du sol 

d'Etienne Davodeau
aux éditions Futuropolis

En juin 2019, Étienne Davodeau entreprend, à pied et sac au dos, un périple de 800 km, entre la grotte de Pech Merle et Bure. Des peintures rupestres, trésors de l’humanité encore protégés aux déchets nucléaires enfouis dans le sous-sol, malheur annoncé pour les espèces vivantes. Étienne Davodeau, sapiens parmi les sapiens, interroge notre rapport au sol. Marcheur-observateur, il lance l’alerte d’un vertige collectif imminent et invite à un voyage dans le temps et dans l’espace.
De quelle planète les générations futures hériteront-elles ? Qu’allons-nous laisser à celles et ceux qui naîtront après nous ? Comment les alerter de ce terrible et réel danger pour leur survie ? Il est de notre responsabilité collective d’avancer sur les questions énergétiques pour protéger la « peau du monde ».

En savoir plus
 
clapas
Clapas

d'Isao Moutte
aux éditions Sarbacane

Dans la campagne drômoise, au sud du massif du Vercors, un jeune homme rend visite à son père qu’il n’a pas vu depuis longtemps. À quelques kilomètres du but, sa vieille 4L tombe en panne, il a juste le temps de rejoindre Le Claps, un petit village rural où un vacancier lui propose de le déposer en chemin. En s’engageant dans une petite route sinueuse à flanc de montagne, ils se retrouvent bientôt bloqués derrière un autocar, lui-même coincé par un éboulement de terrain… impossible de faire demi-tour, la route est bien trop étroite. Les passagers du bus, une demi-douzaine de personnes, choisissent alors de rejoindre à pied le village le plus proche. Le jeune homme et le touriste se joignent à eux. Arrivés à un embranchement, ils sont pris en charge dans un énorme pick-up par deux hommes taciturnes et armés (des chasseurs ?). Le jour décline, ils proposent à la petite troupe de passer la nuit chez eux…

En savoir plus

 

les grands cerfs
Les grands cerfs 

de Gaétan Nocq
aux éditions Daniel Maghen

C’est dans les montagnes des Vosges, dans une ancienne métairie au cœur de la forêt, que Pamina a choisi de vivre isolée du monde avec son compagnon Nils. Elle se sait entourée par une harde de cerfs dont elle ne perçoit que les traces. Jusqu’au jour où Léo, photographe animalier, construit une cabane d’affût dans les parages. Léo initie Pamina à l’affût pour observer le mystérieux clan. Au fil des saisons, par tous les temps et souvent de nuit, Pamina guette l’apparition des cerfs. Elle apprend à les distinguer et découvre aussi toute une vie sauvage. Elle va découvrir d’autres clans bien plus cruels, les hommes qui gèrent la forêt et les chasseurs, et se retrouver plongée dans un combat perdu d’avance, la préservation de la nature et des espèces sauvages.

En savoir plus