Michel Bussi, géographe, écrivain


bussi2Si la géographie mène à tout, elle conduit souvent à l’écriture !bussi
Nombreux sont les géographes qui prennent la plume. Michel Bussi est de ceux-là, avec une seule envie quand il écrit : inventer des histoires dans la lignée de celles qui l’ont nourri, petit. Enfant de Jules Verne, de Maurice Leblanc, d’Agatha Christie, c’est la bibliothèque rose puis verte qui accompagnent le petit Michel, dans son coin de Normandie avant de devenir un éminent spécialiste de géographie électorale.
Le goût des histoires ne l’a pas lâché et il a fini par les écrire et les publier dès 2006. Grâce à son style, ses intrigues, le rythme qu’il met à ses romans et l’imprévisible qui tient le lecteur en haleine, il est devenu l’un des auteurs les plus lus en France.

Sa prochaine héroïne s’appelle Leyli, elle habite non loin de Marseille… Elle sera dans son nouveau roman On la trouvait plutôt jolie - parution en avant-première au FIG !
Quelle est la part géographique dans ses romans ? Comment l’écrivain de polars devenu célèbre regarde-t-il la géographie aujourd’hui ? Et comment la romancer ? Autant de questions à l’auteur qui revient après des années d’absence au Festival de Géographie.

Grand Entretien de Michel Bussi, vendredi 29 septembre à 16 h, Espace Georges Sadoul